Culture du Blé : Conseils de nutrition

Tout ce que vous devez savoir sur la fertilisation du blé : bonnes pratiques, produits recommandés, essais et bien d’autres conseils encore

Conseils pour la culture du blé (Triticum spp.)

  • Le pH optimal pour le blé d’hiver s'établit à 6,5.

  • Les rendements de la plupart des variétés peuvent être considérablement réduits lorsque le pH est inférieur à 5,5, principalement en raison de la sensibilité aux carences en P, Mo et Ca.

  • Dans le cas des sols présentant un pH supérieur à 7,5, il est probable que la plante développe des carences en B, Cu, Fe, Mn, P et Zn. Le blé peut être cultivé sur pratiquement tous les types de sol, à l'exception des sols sableux très légers ou des sols tourbeux.

  • Le blé d'hiver est largement cultivé dans les zones tempérées (en Europe, en Asie et en Amérique, jusqu'à des latitudes de 60 °N), et à des altitudes plus élevées dans certaines zones tropicales/subtropicales.

  • La température la plus favorable pour la floraison, le développement et la formation du grain ainsi que la maturation est de 20–25 °C.

  • Le blé est une culture d’été, dans le sens où elle nécessite des journées longues pour se développer.

Besoins nutritionnels

Absorption estimée des nutriments (kg/ha) :

VariétéRendement
t/ha
N
kg/ha
P2O5
kg/ha
K2O
kg/ha
Blé d'hiverBiomasse*

(DM): 13.7

Grains: 6.7
187
130
55
39
252
51
Blé de printempsBiomasse*

(DM): 9.0

Grains: 4.5
129
100
58
50
125
25

*Toute la partie hors sol de la plante

Source : Adapté de Aigner et al. 1988

Dynamique d’absorption des nutriments sur un cycle de culture de blé

Dynamique d'absorption des nutriments sur un cycle de culture de blé

Référence: Hirzel and Undurraga, 2013

Rôle des nutriments

CritèreNP2O5K2OMgOCaOSO3
Rendement+++++++++
Teneur en protéines++++++++++
Croissance végétative+++++++++
Système racinaire+++++++

+ = favorable

– = défavorable

+/- = résultats différents, en fonction de la quantité de nutriments appliqués

Source: IPI bulletin – Cereals

Source: Whinter wheat – Crop advice sheet (Agronomy Campus) 

Carences en nutriments

NutrimentDescription
NutrimentLes plantes ont une couleur allant du vert pâle au jaune, avec une chlorose commençant sur les feuilles inférieures et progressant vers le haut à mesure que la carence s'intensifie ; les tiges sont étiolées et la croissance des plantes est lente.
PhosphoreLes plantes carencées en Phosphore sont souvent d’un vert plus foncé que les plantes saines et développent une décoloration violette, d’abord sous la feuille, puis sur toute la plante. En cas de carence sévère en Phosphore, les extrémités des feuilles dépérissent. Les plantes poussent lentement, les tiges sont fines et courtes, et la maturité est retardée. Les plantes carencées en Phosphore présentent également des défauts de tallage.
PotassiumLes carences en Potassium se manifestent initialement par une chlorose sur les feuilles plus anciennes, qui progresse vers le haut à mesure que la carence s'intensifie. Les feuilles finissent par être striées et brunissent sur les bords. La chlorose peut se développer sur l’ensemble de la feuille. Des symptômes de carence peuvent également être observés sur les jeunes feuilles de certaines variétés à haut rendement et à maturation rapide. Les tiges des plantes carencées sont faibles et ont tendance à se coucher.
SoufreLes symptômes sont similaires à ceux d’une carence en Azote, mais la chlorose est uniforme et générale, sur l’ensemble de la plante, y compris les feuilles plus jeunes. Les carences en Soufre sont plus fréquentes sur les sols sableux, bien drainés et à faible teneur en matière organique.
CalciumLes carences en Calcium sont très rares sur les céréales à petits grains. La croissance est sévèrement retardée et les nouvelles feuilles produisent une substance gélatineuse, ce qui provoque un phénomène d'adhérence. Étant donné que la carence en Calcium est favorisée par un pH faible (<5,2) et par un faible niveau de Calcium dans le sol, les symptômes de toxicité à l'Aluminium et au Manganèse sont généralement perceptibles avant les symptômes de carence en Calcium.
MagnésiumTypiquement, des carences en Magnésium sont observées dans les sols avec un pH inférieur à 5,2. En outre, le blé n'est pas en mesure d'assimiler suffisamment de Magnésium lorsque le printemps est frais et humide.
ZincUne carence en Zinc se manifeste généralement au début de la croissance, lorsque la plante mesure environ 10 cm de haut, d'abord sous forme de stries jaunes sur les jeunes feuilles, avec des extrémités blanches à jaunâtres. Des taches blanches apparaissent souvent sur les feuilles ou sur les bords des feuilles, et une portion de la partie marginale peut mourir. La plante dans son ensemble est souvent chétive.
BoreLes pousses terminales meurent.
Les feuilles dépérissent à partir des extrémités, et les jeunes feuilles restent roulées sur elles-mêmes.
(Similaire à la carence en Calcium) Les plantes carencées en Bore produisent des épis très minces avec un rendement en grains très réduit.
CuivreLa carence en Cuivre a tendance à se manifester sur les feuilles les plus jeunes. Les feuilles sont tordues et les extrémités deviennent blanches. Réduction importante du rendement. La carence en Cuivre peut être due à une faible disponibilité du Cuivre dans le sol ou à la faible teneur totale en Cuivre dans le sol. Cela est problématique en cas de sols légers et acides, de faible teneur en matière organique dans le sol, de matériaux d’origine granitiques et de sols secs.
FerUne carence en Fer se manifeste au départ par une chlorose entre les nervures des feuilles les plus jeunes, puis évolue en une chlorose globale avant d’aboutir au dépérissement des feuilles atteintes.
ManganèseDans les premiers stades, une chlorose légère apparaît sur les jeunes feuilles. Dans les cas plus graves, les feuilles matures présentent des nervures réticulées. Ensuite, les feuilles développent une nécrose brune-grise le long des nervures. Chlorose se manifestant sous forme de taches, principalement à la base des feuilles.

Source : https://vikaspedia.in

L’influence des nutriments sur la résistance du blé

MaladieAgent pathogèneAugmente la résistanceDiminue la résistance
Racines :
Piétin-échaudageGaeumannomyces graminis var. triticiN-NH4, Mn, Cu, Cl N-NO3
FusarioseFusarium ssp.Zn, Cl K
Feuilles :
Oïdium des céréalesErysiphe graminis K, S, Mn N, Zn
Rouille noirePuccinia graminisK, S
Rouille brunePuccinia recondite f. sp. TriticiK, Mn, Cl Cu
Septoria tritici K, Cl P

Source: Datnoff L., Elmer W., Huber D., 2007: Mineral nutrition and plant disease, ASP Press, St. Paul, USA, 278 s. 

Blé d'hiver sain au stade de croissance
Champ de blé

Essais blé

Essai relatif au blé d'hiver
Roumanie, 2016

40

de rendement en plus
Blé avec Polysulphate
UK, 2018

5.4

de rendement en plus

FAQ

Voici quelques questions fréquemment posées par les agriculteurs concernant la culture du blé.

  • Afin d’obtenir le meilleur rendement, nous devons fournir les éléments nutritifs en quantité adaptée et au bon moment. Une analyse du sol peut aider à prévenir toute carence.

  • La teneur en protéines est liée à l’Azote. Il est donc important que de l’Azote soit disponible pour la plante au stade de l’allongement de la tige.

  • Pour améliorer la rentabilité des cultures, il est important de mettre en place une nutrition efficace, en évitant de fournir trop d’éléments nutritifs (une analyse du sol peut aider) et en mettant ces éléments à disposition aux stades de croissance clés. Pour cela, les engrais à libération contrôlée (CRF, Controlled Release Fertilizers) sont la solution idéale.

  • Oui, cela peut être utile en particulier pour les sols à faible teneur en matières organiques, mais il faut inclure ces éléments dans le calcul de son programme de fertilisation afin de ne pas avoir de trop grandes quantités d’éléments (en particulier d’Azote).

  • Dans certaines zones à forte teneur en Potassium dans le sol, il est possible d’obtenir un rendement élevé même sans fertilisation potassique, compte tenu également du fait que le blé est cultivé en rotation et que du Potassium est ajouté aux autres cultures.

Si vous avez d'autres questions :

Cultures connexes

Explorez d'autres cultures